You are currently viewing Comment arrêter une saisie immobilière ?

Comment arrêter une saisie immobilière ?

Dès l’instant où un particulier cesse de verser les mensualités convenues avec un établissement bancaire dans le cadre d’un prêt immobilier ou d’un crédit à la consommation, il s’expose à une procédure de saisie immobilière. Lorsque cette action est engagée contre vous, plusieurs solutions existent pour y remédier sans perdre trop de plumes dans la bataille. Découvrez ici toutes les possibilités pour éviter la mise en vente aux enchères publiques de votre bien immobilier.

Saisie immobilière : les différentes étapes

Depuis un petit moment, vous ne parvenez plus à payer les mensualités de remboursement fixées avec l’établissement financier auprès duquel vous avez souscrit à un prêt immobilier ou à un crédit à la consommation. Cet établissement peut alors demander la saisie de votre bien immobilier à partir du moment où vous en êtes propriétaire.

Pour cela, il commence par vous adresser un courrier de mise en demeure dans lequel il vous demande de payer en fixant une date limite. Si vous ne réglez pas avant cette date, un commandement de payer à titre exécutoire vous sera envoyé. Notez qu’il est tout à fait possible de s’opposer au commandement de payer.

Dans un troisième temps, une audience d’orientation est organisée devant un juge de l’exécution au sein d’un tribunal judiciaire, afin que les deux parties puissent trouver un accord. Si aucune solution n’en ressort, le juge peut ordonner une vente à l’amiable de votre bien ou une vente forcée.

Comment connaître mon état d’avancement dans les étapes de la saisie immobilière ?

La procédure de saisie immobilière est assez complexe. De plus les multiples documents juridiques et administratifs ne facilitent pas la compréhension de votre situation. C’est pourquoi Limago peut analyser gratuitement vos documents liées à la saisie immobilière afin de vous donner une réponse et une solution adapté à votre cas.

Quelles solutions existent pour éviter la vente forcée ?

Anticiper la vente immobilière

Pour ne pas aller jusqu’à l’obligation de vente, l’idéal est d’anticiper par vous même la vente de votre bien immobilier le plus rapidement possible, afin de payer les dettes qui vous incombent. Cela entraînera l’arrêt immédiat de la procédure de saisie immobilière.

Le portage immobilier

Une autre solution consiste à opter pour le portage immobilier : cela vous permettra de conserver la jouissance de votre appartement ou de votre maison tout en ayant vendu votre bien à un tiers, moyennant le paiement d’un petit loyer. Avec ce système vous pourrez, une fois que vous aurez retrouvé les fonds suffisants, racheter votre bien à ce tiers. Pour ce type d’opération, des délais précis sont fixés.

La vente à réméré

Dans cette catégorie toujours, vous pouvez choisir la vente à réméré, qui ressemble au principe du portage immobilier puisqu’elle tient du même concept juridique de « vente avec capacité de rachat ». Cette option est à privilégier si vous avez un besoin urgent de trésorerie.

Limago stoppe la vente forcée

Quelle que soit la piste que vous envisagez, faire appel à Limago peut vous aider à stopper rapidement le processus de saisie immobilière.